lundi 24 février 2014

Ghostbusters : Gozer le destructeur, Mattel, 2011

C'est le cœur gros que je reprend les articles avec ce Gozer ... Le cœur gros parce que le hasard malencontreux fait qu'au moment où j'écris ces mots, j'apprends la mort d'Harold Ramis, aka Egon Spengler, grand réalisateur américain, décédé donc à l'âge de 69 ans. J'en retiendrai bien sûr les deux films des casseurs de fantômes, ainsi que Un jour sans fin ou encore Mafia Blues.

Revenons donc au jouet que je présente aujourd'hui, qui se voulait une introduction à l'exposition que je présenterai lors de Migennes Collector, le 1er et 2 mars prochain ...

On parle donc aujourd'hui de Gozer le destructeur, sous sa forme de bibendum, ce personnage gentil qui ne ferait jamais de mal, auquel pense Ray bien malgré lui, dans sa dernière déclinaison en date, la version Mattycollector. Une belle figurine de 50 centimètres, fournies dans un bel écrin diorama présentant N-Y de nuit. 




La boîte est juste énorme. Imitation valise, mais malheureusement en simple carton, fragile donc...
Elle renferme à l'ouverture ce que l'on pourrait penser être une autre boîte ... Et là on se dit juste qu'on se fout de sa gueule ... Mais non, cette deuxième boîte est en fait le diorama, dans lequel est précieusement disposé le bibendum.


Et là, on peut enfin ouvrir ... et vlà ty pas ce qu'on prend dans la vue !


Quelques petits morceaux sont à rajouter, comme tous les immeubles de premiers plans. Une installation pas toujours aisée et qui ne tiens pas forcément bien en place . Dommage, l'objet perd de son faste avec des détails comme ceux là.


Le diorama fait 50 cm de haut, je vous laisse envisager la largeur ... Il en faut de la place pour le l'exposer ..

Mais revenons un peu au bonhomme ... Il est articulé aux épaules, au cou et aux hanches, le minimum, mais c'est toujours bien et mieux que la version real ghostbusters qui ne pouvait que pivoter les bras.
Le côté chamallow est assez bien rendu, notamment grâce à une mousse assez dense qui recouvre entièrement le destructeur.



 J'aime beaucoup le visage et son expression.


Pour terminer, avant de vous diriger vers la vidéo pour en voir un peu plus, c'est un jouet de luxe, bien cher ... mais trop fragile à mon goût, tant du côté du diorama que de la mousse. Et donc, deux petites photos face aux ghostbusters Matty collector.


1 commentaire:

  1. Bonjour, je vous ai écris un commentaire à propos de vos disques vinyles.
    J'aimerais en acheter plusieurs, est-ce possible??

    Merci!!!
    Mélanie (Canada)

    titefee_@Hotmail.com C'est mon courriel pour me joindre!

    RépondreSupprimer